INDUSTRIES DE L'AGRO-ALIMENTAIRE ET DE LA SANTE

INDUSTRIES DE L'AGRO-ALIMENTAIRE ET DE LA SANTE : anticiper les mutations économiques et les compétences sur le territoire de l'ex-région Bourgogne.

Dijon Développement et CREATIV' ont signé en novembre 2016 une convention de partenariat visant à renforcer leur collaboration et à mieux connecter les enjeux de développement économique de la Métropole et ceux relatifs à l'emploi.

Aussi, dans une économie tournée vers la connaissance, ce partenariat vise à mieux anticiper et accompagner les besoins croissants en compétences des entreprises tout en conservant une forte préoccupation pour l'accompagnement des mobilités professionnelles des actifs.

Ce partenariat doit se décliner autour des axes suivants :

- Comprendre et analyser les mutations des secteurs d'activité majeurs du territoire pour favoriser une meilleure réponse à leurs besoins en compétences.

- Réfléchir à l'évolution des politiques de soutien à l'innovation en les connectant davantage aux enjeux emploi-compétences.

- Anticiper et accompagner les mobilités internes/externes générées par ces mutations.

Les compétences étant au cœur du processus de création de richesse, aider les acteurs publics de l'emploi et de la formation à s'approprier cette notion et à faire évoluer leurs interventions pour soutenir le développement des compétences attendues par les entreprises et de pratiques de gestion des ressources humaines plus adaptées aux évolutions du marché du travail.

Deux secteurs prioritaires ont été identifiés : les industries de l’agroalimentaire et les industries de santé.

Suite à des rencontres avec Dijon Développement, BF Care, l’ARiA et CREATIV', il a été convenu de conduire deux démarches de GPECT, une dans chacun des secteurs, avec le soutien de l’État, de la Région Bourgogne Franche-Comté et du Fond social européen.

Ces démarches s’inscrivent sur l’ensemble du territoire ex-Bourgogne et pour ce faire, elles seront menées en étroite collaboration avec les Maisons de l’Emploi de la Nièvre et de l’Auxerrois.

Chacun des deux projets doit permettre de mieux anticiper et accompagner les mutations qui impactent l'activité économique des entreprises afin de créer les conditions pour maintenir, et développer celle-ci.

Pour cela, il aura vocation à identifier les mutations économiques à l’œuvre (marchés, produits, productions, réglementation, etc.) et analyser leurs incidences sur le travail, les emplois, la gestion des compétences, les besoins en formation, l'organisation du travail, le management, le dialogue social, etc.

A l'issue de ce travail, un plan d'actions sera co-construit avec les entreprises afin de préconiser des actions à mettre en œuvre.

Les autres projets du LAB'Compétences

Nos partenaires financeurs